Avenir : Les nouveaux habitats précurseurs

De nouveaux habitats plus verts !

Les innovations récentes en matière écoconstruction amènent des solutions alternatives renouvelées en matière de construction, et qui s'adaptent davantage aux ressources et conditions climatiques locales.

Ces progrès réduisent l'impact de l'empreinte écologique d'un bâtiment tout au long de son cycle de vie.

En effet, les conséquences sur l'environnement sont moindres avec l'usage de matériaux plus naturels (du carton, du bois, de la paille, du chanvre, de la ouate de cellulose, de la chaux, etc..) ou de technologies plus vertes dont la construction de bâtiments à énergie positive : une maison bioclimatique, une maison passive, une maison flottante, une maison en conteneurs, etc.. 

Certainement les nouveaux habitats dans la ville intelligente de demain !

De nouveaux d'habitats précurseurs apparaissent comme les maisons flottantes, comme par exemple dans le quartier le Waterbuurt à IJburg (ville proche d'Amsterdam aux Pays-Bas) aménagé depuis 1996 et qui comprend le plus grand quartier flottant du monde avec un ensemble de 150 maisons flottantes sur le lac IJmeer.

D'autres types d'habitats atypiques existent comme une péniche, une yourte, etc...

La ville de demain : les écoquartiers

Un écoquartier est un quartier urbain, conçu dans l'objectif de minimiser son impact sur l'environnement, via une autonomie énergétique, et la réduction de son empreinte écologique et/ou rembourser sa dette écologique.

Ainsi, l'écoquartier doit aboutir à réduire les quantités de déchets par le réemploi, le recyclage et la valorisation, et améliorer les espaces naturels et le patrimoine végétal.

Il existe des écoquartiers dans les grandes métropoles européennes comme Stockholm, Hanovre, Francfort, Stuttgart, (Arkadien Winnenden), Fribourg-en-Brisgau (quartier Vauban), Londres (quartier BedZED au sud de Londres). 

Le référentiel Écoquartier en France se fonde sur 20 engagements, répartis en 4 dimensions : démarche et processus, cadre de vie et usages, développement territorial, environnement et climat. 

Voici quelques exemples d'écoquartiers en France :
  • L'Écoquartier de Font-Pré à Toulon;
  • Le Trapèze à Boulogne;
  • L'ÉcoQuartier historique à Forcalquier;
  • ZAC de Bonne à Grenoble;
  • Les Courtils à Hédé Bazouges;
  • Projet de coeur de bourg de la Rivière;
  • Wolf Wagner à Mulhouse;
  • ZAC des Perrières à La Chapelle sur Erdre;
  • Bouchayet Viallet à Grenoble; 
  • Les Rives de la Haute Deule à Lille;
  • La Duchère à Lyon;
  • Ravine Blanche à Saint-Pierre;
  • Claude-Bernard à Paris; 
  • Fréquel-Fontarabie à Paris ;

L'habitat participatif : l'avenir de l'immobilier ?

Qu'est-ce que l'habitat participatif ? L'habitat participatif signifie que plusieurs personnes se regroupent autour d'un projet de immobilier. Il peut s'agir d'un immeuble ou de maisons individuelles.

Chaque participant dispose d'espaces privatifs et d'un accès à un espace commun comme une pièce de vie, ou une pièce pour accueillir des amis,  un jardin ou un potager commun, une terrasse commune au dernier étage, une laverie commune.

Dans ce type d'habitat, tous les habitants sont propriétaires, et participent aux grandes décisions liées au bâtiment. En revanche, il n'y a pas d'organisme extérieur comme un syndic de copropriété.

Les participants peuvent établir des règles de gestion durable pour leur logement concernant les méthodes et les matériaux de construction ou dans les dépenses d'énergie. En effet, ils peuvent opter pour l'installation de panneaux solaires, d'un norme de construction RT 2012, de la gestion des déchets, des moyens de locomotions écologiques (mise à disposition d'un voiture à partager par exemple).

La loi ALUR de 2014 encadre l'habitat participatif en tant que "démarche citoyenne", il existe deux dispositifs pour le mettre en place :

  • une coopérative d'habitants.
  • une société d'attribution et d'autopromotion. 

La mutualisation des espaces et des services permet de réaliser des économies.
Une économie de 5 à 15 % sur les coûts de construction sur un programme équivalent à la part du promoteur sur les programmes neufs car les co-habitants endosse la fonction de maître d'oeuvre.
L'habitat participatif représente 15 % du parc immobilier en Norvège, il est aussi très développé en Allemagne et en Suisse.

La maison en ossature bois

Pourquoi choisir la construction d'une habitation en ossature bois ?

C'est plus écologique !

Les matériaux de construction rejettent du dioxyde de carbone pour être transformés, et mis en œuvre, le bois en absorbe une quantité considérable tout au long de sa croissance, et nécessite très peu d’énergie dans le cadre de son industrialisation.


Ainsi, 1 m3 de bois stocke en moyenne une tonne de Co2. Dans ce contexte, en piégeant ainsi le Co2, les arbres en diminuent considérablement la concentration dans l’atmosphère, et ralentissent par conséquent sensiblement le réchauffement de la Planète, dont la responsabilité est imputée aux gaz à effet de serre, et qui sont composés à 55% de Co2.

Il est aussi tout aussi important de comprendre qu’un arbre a une durée de vie limitée à quelques décennies ou quelques siècles, et qu’en conséquence en fin de vie, il se décompose et restitue ainsi dans l’atmosphère le gaz carbonique qu’il a absorbé pendant sa croissance. C’est pourquoi, afin d’éviter un bilan Co2 nul, il convient de le récolter à maturité, pour qu’il laisse sa place aux jeunes arbres replantés, plus gourmands, et de le stocker durablement. 

A ce titre, le seul lieu de stockage du bois récolté, qui soit à la fois durable et important en terme de volume, est la construction !


C'est plus économique !

Les constructions en bois sont aussi, économique, les prix oscillent entre 950 et 1500 Euros/m2, ce qui est plus qu'abordable. 

La maison bois est aussi plus avantageuses en termes de coût de construction, elle vous permettra de réaliser des économies sur les fondations de part sa grande légèreté.



Les délais de construction étant très brefs, cela permet d’économiser sur les intérêts de votre crédit, et d’emménager plus rapidement, en évitant ainsi la superposition entre le paiement de votre loyer et le prélèvement des premières mensualités de votre crédit.
L’équation devient simple : 
chantier moins long + coûts moins élevés = coût financier réduit !
Vous pourrez alléger votre budget en achetant le « clos-couvert », c’est-à-dire en vous chargeant vous-même des aménagements intérieurs (cloisons, plomberie, électricité…).

Les jeunes générations peuvent ainsi s'offrir un logement sans s'endetter sur une trop longue durée !

Le kit de construction Maison Modulaire écologique (MME)

Le kit de construction ossature bois est écologique et économique, il s'agit d'un premier module préfabriqué en atelier et adapté aux besoins présents et établi avec un plan. 

Ultérieurement, il sera possible de faire évoluer l'habitation par l'ajout d'autres modules reliés entre eux par un sas de liaison, c'est la maison modulaire écologique (MME). 

La modularité et l'évolutivité de l'espace permettra donc de faire face plus facilement aux changements dans la vie des occupants, comme une naissance ou l'accueil des parents âgés, suite à la détérioration de leurs état de santé ou de leurs dépendance et qui induisent le besoin d'une pièce supplémentaire.

C'est l'habitat qui s'adapte aux occupants et non plus le contraire !

En pratique 

En pratique, une Maison Modulaire Ecologique (MME) c'est un kit de construction en ossature bois écologique et économique : fabrication à l’ancienne, avec un véritable fermage emboîté par tenons et mortaises chevillées en bois.


Une gamme de 11 modèles prédéfinis de 26 m2 à 148 m2. La largeur des modules est constituée de 2 ou 3 panneaux ; la longueur des modules n’est pas limitée : il est donc possible de commander une maison d’une superficie supérieure. 

Le type des panneaux est à choisir librement en fonction du plan d’aménagement intérieur souhaité.

Plusieurs options permettent de personnaliser et d’adapter votre projet en fonction de vos envies : consoles, galeries, agrandissements, garages,….

Par ailleurs l’évolutivité du système constructif développé permet, via des sas de liaison, de combiner plusieurs modules entre eux, comme un lego.

Des exemples d’associations possibles peuvent être présentés pour différents projets.

Pour la construction, vous avez le choix entre le kit complet livré pour l’autoconstructeur ou le kit complet levé par un professionnel agréé MME ; 

Une construction clef en mains grâce à nos partenaires peut aussi être proposée.

Bien que cela soit possible au plan national grâce au réseau de commerciaux agréés MME, AZURHOMERIVIERA vous propose de construire votre maison modulaire évolutive sur les départements suivants : les Bouches du Rhône, le Var et les Alpes Maritimes. 


Si vous souhaitez construire une MME en dehors de ces départements, contactez-nous pour être mis en relation sur votre département.

Notre point fort : MME construit en bois français, avec une usine française et toutes les garanties de la loi française.


En savoir plus : 


AZURHOMERIVIERA

Website: Maison Modulaire Evolutive (MME) et obtenez gratuitement votre devis en ligne. Des questions ? Appelez Emmanuel au 06 09 37 41 32 ou mél : ecamanu@gmail.com









Des aménagements plus écologiques : la piscine naturelle 


Les habitats de demain, un plus grand respect de l'environnement sera de la plus haute importance, aussi les aménagements extérieurs seront plus respectueux de la préservation  de l'environnement, notamment dans leur intégration paysagère.

L'exemple de la piscine écologique

Les piscines écologiques donnent un aspect plus naturel et se fondent dans le paysage, en effet elles utilisent la capacité naturelle des plantes à nettoyer l'eau et évite ainsi l'usage de tout produit chimique néfaste pour la santé. 



Blogue sur l'écologie : la piscine écologique


Comment fonctionne une piscine écologique ?

Les piscines naturelles garantissent et maintiennent la qualité grâce au développement d'un écosystème dans la piscine elle-même. Elles se divisent en trois zones à travers lesquelles l'eau circule.


  • La première zone est le bassin de natation;
  • Une zone de filtrage ou zone de lagunage ou de plantation, dans laquelle les plantes aquatiques filtrent et assainissent l'eau;
  • Une zone de régénération qui sert à oxygéner l'eau (avec une cascade ou une fontaine), afin que la faune et la flore du bassin puissent y vivre;

  Les principaux avantages d'une piscine écologique
  • l'absence d'utilisation du chlore;
  • une meilleure qualité de l'eau; 
  • elle favorise la biodiversité;
  • elle nécessite moins d'entretien qu'une piscine classique;
  • une meilleure intégration dans le jardin, les plantes aquatiques donnent une touche naturelle;

  Les inconvénients d'une piscine naturelle
  • la température de l'eau ne peut dépasser les 24°C, afin de conserver l'équilibre de l'écosystème et limiter la prolifération de bactéries;
  • une installation plus onéreuse, dû au coût de la construction de la zone de filtration et la consommation plus d'électricité, car la pompe de la piscine naturelle fonctionne en continu pour maintenir la qualité de l'eau. Elle consomme aussi plus d'eau en raison d'une évaporation plus rapide de l'eau;



Les mots-clés :

habitat écologique, maison modulaire, maison ossature bois, ossature bois, kit de construction, autoconstruction, maison préfabriqué, maison modulaire, maison évolutive, nouveaux habitats, construction, construction alternative, maison, logement, habitat contemporain, habitation, empreinte écologique, maison du futur, habitat du futur, écoconstruction, bois, carton, paille, chanvre, matériaux naturels, maison flottante, écologie, développement durable, nature, ouate de cellulose, maison bioclimatique, maison en conteneurs, technologies vertes, maison passive, ville intelligente, demain, avenir,  ville, bâtiment à énergie positive, conséquences sur l'environnement, bioclimatique, construction, bâtiment, innovations, une péniche, une yourte, un habitat atypique, atypique, chaux, lac IJmeer, quartier Waterbuurt, maison flottante, Pays-Bas, Amsterdam, nouveaux habitas précurseurs, ressources, conditions climatiques locales, habitat participatif, Allemagne, Suisse, Norvège, parc immobilier, société d'attribution et d'autopromotion, coopérative d'habitants, loi ALUR 2014, potager commun, jardin commune, terrasse commune, dernier étage, gestion des déchets, panneaux solaires, voiture à partager, laverie commune, écoquartiers, écoquartier Claude Bernard Paris, écoquartier en France, écoquartier en Europe, écoquartier La Duchère Lyon, écoquartier Wolf Wagner Mulhouse, référentiel écoquartier, écoquartier Les Courtils Hédé Bazouges, écoquartier Lille Les Rives de la Deule, écoquartier Grenoble ZAC de Bonne, écoquartier Forcalquier écoquartier historique, ville de demain, quartier BedZED Londres, climat environnement, cadres de vie, usages, dette écologique, développement territorial, piscine écologique, piscine naturelle, intégration paysagère, préservation de l'environnement, fonctionnement de la piscine naturelle, zone de baignade, zone de filtrage, zone de régénération, qualité de l'eau, biodiversité, touche naturelle, plantes aquatiques, pompe, évaporation de l'eau, avantages piscine écologique, inconvénients piscine écologique, faune, flore, habitats de demain, piscine classique, jardin, eau, eau circule, moins d'entretien,prolifération des bactéries,